A Propos

 

Noël D’Aniello

Je suis photographe amateur basé en Haute Provence (04230).
Après une longue pratique argentique, je travaille actuellement sur Pentax K1, Sony A57, et un tas d’optiques dénichées ici et là.

MON PARCOURS PHOTO

Mon père est menuisier, passionné de photographie depuis les années 50, depuis sa jeunesse. L’odeur des bains de tirage m’est familière depuis toujours, et où que nous partions, sa grosse sacoche photo avait sa place dans la voiture familiale.
Le premier appareil photo que mon père m’a donné était un Fuji FX-D Quartz, une brave petite machine sur laquelle j’ai fait mes gammes à l’âge de 12 ans : la photo en mouvement (ma petite soeur sur une balançoire), les paysages (qui m’ont brutalement mis face aux mystères de la composition), la macrophotographie (avec une distance de mise au point minimale très sécurisante par rapport aux monstres que je traquais). Le pose-mètre intégré de ce Fuji et les souples variations de l’aiguille, au gré des couples vitesse/diaphragme, restent de délicieux souvenirs.
Vint ensuite la pratique du tirage en labo, d’abord au club photo de mon collège, et une fois un peu dégrossi dans le sanctuaire paternel : un cellier transformé en chambre noire, dans lequel les conserves alimentaires avaient gardé un exigu placard en guise de territoire. A la vue d’une boite de haricots verts ou d’une brique de lait, je suis toujours vaguement surpris de ne pas sentir un parfum de révélateur ou de bain d’arrêt.